style de vie

Les nombreux bienfaits du yoga pour enfants

Mon amie Valesca Da Costa Ghers aime les enfants. Tellement qu’elle a toujours voulu les aider à sa manière.
Voilà pourquoi en devenant professeur de yoga, elle a décidé de se spécialiser dans le yoga pour enfants.

VC – Valesca, pourquoi enseigner le yoga aussi tôt qu’à la maternelle?

– « Le yoga apporte une dimension qu’on apprend ni à l’école ni necéssairement à la maison: celle de prendre contrôle de son corps, se calmer par l’apprentissage de la respiration profonde. Savoir respirer est un bon outil dans un moment de stress et qui peut servir aux enfants à tout moment dans leur vie.»

VC- Tu parles de respiration. Elle prend une place importante dans le bien-être?

-« La respiration profonde est innée pour les bébés, puis petit a petit, avec les aléas de la vie et le stress quotidien, les enfants vers 6-7 ans respirent de moins en moins profondément et davantage du thorax que du ventre.

La grande respiration, dite abdominale, sert a activer le système parasympathique, responsable du mécanisme naturel de détente du corps. Donc oui elle est primordiale et quand on respire bien on en ressent rapidement les bienfaits. »

VC- Le yoga est donc une activité intéressante à ajouter aux autres sports?

– « Le yoga n’est pas tout à fait un sport, au sens où le sport est axé sur des notions de performances, de compétitivité , ça implique de l’adrénaline. Le yoga offre bien sur un bien-être physique, mais c’est beaucoup plus global que cela. C’est un cadeau pour le corps ET l’esprit. Le yoga est un retour sur soi, son ressenti, son calme intérieur, c’est une manière d’apprendre à se connaître. Le yoga montre aux enfants que pour atteindre son plein potentiel, il faut que le lien entre corps et la tête soit harmonieux. On travail aussi la posture du dos, des épaules etc… c’ est une approche globale pour se sentir bien à tous les niveaux.»

Valesca enseigne aussi le yoga familial, une activité vraiment originale qui implique les parents et leurs enfants entre 6 et 12 ans.

-« Ces cours sont un moment où tout le monde s’amuse. C’est en terrain neutre où il ny a pas de discipline, pas de barrières et où tout le monde est «égal» . Le yoga permet aux parents et aux enfants de se découvrir sous un autre angle. C’ est une jolie manière de rentrer en contact, de renforcir les liens par le regard, le toucher, d’autant plus que plusieurs postures se font en duo .»

Bonne nouvelle, Valesca donnera une nouvelle session de cours de yoga pour enfants chez Yoga B fin à Saint-Lambert dès le 22 avril 2017!

 

 

En terminant, voici un petit truc que Valesca partage avec nous, à faire pour relaxer vos enfants le soir après une journée bien remplie…
 » Avant le dodo, c’est le moment idéal pour un petit moment de relaxation pour aider l’enfant à trouver facilement les bras de Morphée. Je vous suggère de faire cette relaxation tout de suite après une petite histoire ou un petit jeu calme, dessin ou coloriage. Ce sera une façon d’unir l’utile à l’agréable d’une façon naturelle. C’est comme ça que j’ai réussi à le faire avec mes deux filles. Faîtes la relaxation directement au sol ( l’enfant est sur une couverture ou tapis de yoga ) ou au lit.

Gardez un esprit ouvert, ne vous en faîtes pas si ça ne fonctionne pas la première fois. Invitez l’enfant avec enthousiasme, vous pouvez dire: « J’ai appris à faire une petite relaxation l’autre jour, veux-tu essayer?».

Assurez-vous d’avoir coussins, doudou, toutous, pour rassurer l’enfant.

– Commencez avec une respiration ensemble.

– Demandez à l’enfant de s’asseoir devant vous avec les jambes croisées et le dos droit. Ouvrez les bras et amenez-les vers le ciel en inspirant, comme si on sentait une fleur. Descendez les bras en expirant par la bouche comme si on soufflait une chandelle. Faites cette respiration 5 fois.

– Maintenant, invitez l’enfant à s’allonger et à contracter tout son corps et à le relâcher. On serre les poings, on serre tous les muscles du corps et du visage, on fait des grimaces, pendant environs 5 secondes et… on relâche. Faîtes cela 5 fois.

– Ensuite, vous allez « guider » sa relaxation par une courte visualisation. L’enfant pourra détendre son corps tout en utilisant son imagination. Dites-lui qu’à partir de maintenant il aura besoin de son imagination pour l’aider à se détendre.

Voici une suggestion, vous pouvez l’adapter ou même inventer votre propre visualisation en suivant le même principe:
– « Maintenant tu peux t’allonger de façon confortable, ferme les yeux et détends complètement ton corps. Tu imagines une belle petite luciole (papillon, coccinelle, fourmi, etc.). C’est un petit insecte qui ressemble à une minuscule lumière qui vole. Chaque fois qu’elle se pose sur une partie de ton corps elle s’illumine. Et toi, tu vas ressentir et détendre encore plus cette partie-là.

On commence.

Imagine que la petite luciole se pose sur ta main droite, le bras droit, l’épaule droite, la hanche droite, la cuisse droite, le genou droit, la jambe droite, le pied droit et tous les orteils du pied droit. PAUSE. Maintenant, la petite luciole se pose sur ta main gauche, le bras gauche, l’épaule gauche, la hanche gauche, la cuisse gauche, le genou gauche, la jambe gauche, le pied gauche et tous les orteils du pied gauche. PAUSE. Maintenant, ressens en même temps, toutes les parties où la luciole s’est posée. PAUSE. Ressens tout ton corps qui maintenant est détendu et prêt pour une bonne nuit… »

6 comments
1

6 comments

claude meunier 25 mars 2017 - 5 h 35 min

Bonne idée!

Reply
Virginie Coossa 25 mars 2017 - 5 h 36 min

Merci- oui en effet!

Reply
Sylvie 27 mars 2017 - 4 h 31 min

Bonjour pour avoir une école de yoga St jean sur Richelieu parents enfants merci

Reply
Virginie Coossa 27 mars 2017 - 9 h 30 min

Je n’en connais pas – désolée. Mais Saint-Lambert n’ est pas si loin… 😉

Reply
Valesca da Costa Gehrs 1 avril 2017 - 9 h 58 min

Merci beaucoup, Virginie!

Reply
Jerome LeBlanc 1 avril 2017 - 14 h 50 min

Valesca. Quand aura-t-on une session à Sept-Îles? Bravi et bon succès !

Reply

Leave a Comment