coin copines

Avez-vous un Schtroumf passif agressif dans votre entourage ?

« – Tu aimes ma robe ? 

– Oui…oui…
– Tu es sûre ?
– Oui oui… Elle te va bien… Tu sais, c’est pas toujours évident de trouver une robe qui tombe bien quand on a des hanches comme les tiennes.
– Euh… merci ? » 

Vous savez, ce genre de compliment qui cache subtilement une vacherie ?
On a tous une amie ou un proche qui, un jour, nous fait un compliment ou paraît nous dire quelque chose de gentil, mais qui en fait nous attaque indirectement.

Être passif agressif, c’est adopter des attitudes passives (ce peut être le silence comme bouder, ou des insinuations indirectes, ou un faux compliment ) qui cachent en fait une hostilité ou de la colère envers l’autre.

Le problème, c’est que la plupart du temps on ignore ce genre de comportement chez l’autre, et aussi… parfois chez soi.

Prenons un exemple dans le couple :

« – J’aimerais bien aller au cinéma aujourd’hui.
– Je n’ai pas trop envie d’y aller mais… c’est comme tu veux. »
Même s’il a accepté votre proposition, une fois au cinéma, votre schtroumpf boude tout le long du film et gâche votre journée.  La fameuse phrase « C’est comme tu veux » a clairement été à l’origine de plusieurs chicanes épiques !

Dans le film récent des Schtroumpf, Schtroumpfette, en exil, parle avec ses copains et affirme s’ennuyer de Schtroumpf comique et de Schtroumpf cadeau. Un de ses amis répond alors « Il y a un schtroumpf dont je ne m’ennuie surtout pas, c’est le schtroumpf passif agressif ! » Et tout le monde acquiesce !
« He’s nice, but when he leaves, you feel bad. »
« Il est gentil, mais quand il part, tu ne te sens pas bien. »

Je trouve ça formidable que ces comportements subtils et dommageables soient identifiés et dénoncés dans un film pour enfants, car moi, je n’ai compris que dans la trentaine, à quel point ces comportements étaient fréquents dans la vie.

En les identifiant, on peut dès lors les dénoncer à nos proches qui devront assumer leur colère plutôt que de la cacher dans des bouderies ou des petits commentaires malsains. Quant aux patrons ou aux petits copains qui agissent de la sorte : fuyez-les comme la peste si vous le pouvez.

Si vous n’êtes pas certain(e)s d’être en compagnie d’un Schtroumpf ou d’une Schtroumpfette passive agressive, observez-le(la) bien objectivement, tenez un journal des faits et renseignez-vous davantage sur ce type de comportements, votre vie risque de devenir beaucoup moins compliquée dans le futur ! xoxox

 

——————————-

 

Sophie Bérubé est l’auteure de 4 romans dont le best seller Sans Antécédent. Elle anime une émission sur le design et l’architecture sur les ondes d’UnisTV, elle chronique sur l’actualité et dirige son cabinet de médiation. En plus d’exercer ces différents métiers, elle partage sa vie avec son mari et leur petite famille reconstituée.

www.sophieberube.com

0 comment
1

Leave a Comment